« Quand on part en retraite, l’aspect « recadrage de sa vie » apparaît subitement. On se retrouve face à une tranche d’environ 20 ans de vie, naturellement pleine de vide. Participer à une activité structurée sur le thème du « bien vieillir » faisait donc écho à ma réflexion. J’ai trouvé que l’animateur avait un propos cadré et savait gérer ses exposés face à des personnes aux sensibilités différentes.

Le principe même d’une thématique par atelier est une très bonne approche. Avoir aussi une copie des diaporamas m’a permis d’annoter mes remarques avec mon ressenti et j’ai pu mieux mémoriser les messages. Pour moi, les ABV s’inscrivent dans une démarche préventive avec un certain nombre d’appels à vigilance.

Par la suite, j’ai souhaité participer à l’atelier mémoire PEPS Eurêka. »